Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/06/2010

Tous les détails du nouvel iPhone

iphone4.jpgC'est désormais officiel. Apple lancera bien un nouveau modèle d'iPhone dans les jours à venir. Baptisé tout simplement iPhone 4, pour quatrième génération, l'appareil sera disponible en version 16 ou 32 Go à partir du 24 juin en France. Les tarifs dans l'Hexagone n'ont pour l'instant pas été révélés. Aux Etats-Unis, la ticket d'entrée est fixé à 199 $, avec un abonnement de deux ans. L'iPhone 3GS devrait rester au catalogue, à prix cassé. Question : ce nouveau modèle offre-t-il assez de nouveautés pour faire craquer à nouveau des millions d'utilisateurs comme les précédentes versions ? La réponse semble être clairement "oui". Passage en revue des principales nouveautés.

Le design
Fini les formes arrondies. Place aux lignes droites. En passant, l'iPhone 4 gagne en finesse : a peine plus de 9 mm d'épaisseur, soit un 1/4 de moins que son prédécesseur. "L'avant et l'arrière du téléphone sont en verre aluminosilicate, durci chimiquement afin d'être 30 fois plus dur que du plastique, plus résistant aux rayures, et plus durable que jamais", assure Apple. L'appareil est par ailleurs cerclé d'une bande de métal brossé et accueille sur le côté gauche trois boutons séparés destinés aux réglages sonores.

L'écran
Même format, 3,5 pouces. Mais quelle précision ! Le nouvel écran offre une résolution de 960 x 680 pixels. De quoi afficher quatre fois plus de points que son aîné et presque autant que l'iPad. Une prouesse. "La résolution de 326 pixels par pouce qui en résulte est tellement dense que l'oeil humain n'est pas capable de distinguer les pixels individuels lorsque le téléphone est tenu en main à une distance normale, en rendant ainsi le texte, les images et la vidéo plus précis, fins et plus réalistes que cela n'a jamais existé sur un écran électronique", promet le constructeur.

La caméra
L'iPhone 4 embarque un capteur photo de 5 megapixels avec zoom numérique x 5, flash et possibilité de filmer en haute définition. Rien que ça. Un second capteur est placé en façade. Objectif : réussir ses autoportraits et téléphoner en visioconférence. L'application iMovie, vendue séparément, permet de monter des clips aboutis directement depuis le téléphone, sans passer par un ordinateur.

La batterie
L'autonomie, gros point faible de l'iPhone, a été revue à la hausse. Selon les chiffre communiqué par Apple, le smartphone tiendrait désormais 7 heures en communications et permettrait de surfer 10 heures en wifi ou 6 heures en 3G.

Les entrailles
L'iPhone 4 est propulsé par un microprocesseur A4, le même que celui de l'iPad. Sa puissance devrait permettre de faire tourner sans problème plusieurs applications en même temps, une fonctionnalité du nouveau système d'exploitation iOs 4.

Le gyroscope
En plus de l'accéléromètre, le nouveau téléphone d'Apple embarque un gyroscope. Ces deux technologies combinées permettent un reconnaissance des mouvements sur six axes (avant, arrière, haut, bas, droite, gauche). De quoi donner naissance à une nouvelle gamme de jeux vidéo.

10:41 Publié dans iPhone etc., L'actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iphone 4, apple

26/05/2010

Dilemme : la téléréalité sans filet sur Dailymotion

La nouvelle émission de W9, à laquelle participe un jeune Montpelliérain, dispose d'un espace dédié sur Dailymotion : les internautes peuvent regarder ce qui se passe dans le Cube 24 heures sur 24 en zappant de caméra en caméra, tout en commentant les images grâce à un module Facebook.

dilemme.jpgQuatorze candidats qui n'ont pas froid aux yeux enfermés pendant huit semaines dans un vaste appartement truffé de caméras et prêts à tout pour gagner de l'argent. Ça ne vous rappelle rien ? Loft Story bien entendu. Sauf qu'il s'agit ici de Dilemme. Différence de taille : cette nouvelle émission de téléréalité diffusée sur W9, une chaîne de la TNT appartenant au groupe M6, profite au maximum des nouvelles technologies en vogue en 2010.

Dilemme est en effet retransmis en direct 24 heures sur 24 sur Dailymotion. Le site d'herbergement et de partage de vidéos, concurrent français de Youtube, a mis en ligne un espace entièrement dédié à l'événement. Au menu : le salon, les chambres, la salle de bain, la piscine (évidemment)... en toute une dizaine de caméras sont accessibles. D'un simple clic, l'internaute accède au images de telle ou telle pièce diffusées en continu. La vidéo s'affiche dans la fenêtre principale instanténément.

Avec un constat : si ce qui se passe à l'écran n'est pas forcément passionnant - bien que, direct oblige, l'émission réserve quelques perles et son lot de dérapages plus ou moins contrôlés - la qualité de l'affichage est irréprochable et particulièrement fluide pour du web. Et le fait de pouvoir zapper de pièce en pièce sans subir la vision d'un réalisateur peut rendre accro les amateurs. D'autant qu'il est également possible, et les spectateurs ne s'en privent pas, de commenter en temps réel les images qui défilent sur son moniteur, grâce à un module Facebook intégré à Dailymotion. De quoi permettre clairement à Dilemme de se distinguer de ses prédécesseurs.

Le concept
Deux équipes composées de sept garçons et sept filles sont enfermés dans une immense appartement baptisé le Cube pendant huit semaines. Leur but : accéder à la notoriété et empocher le plus d'argent possible en réalisant des choix difficiles. Exemple cité par le production : une des candidates est très attachée à sa beauté et passe des heures chaque jour devant le miroir. Elle doit choisir entre : se teindre les cheveux en rose et gagner 3 000 euros pour son équipe ou conserver sa beauté mais "geler" la cagnotte de son équipe pendant 48 heures. Et donc voir grimper ses chances d'être éliminée. « La production met en place une mécanique de jeu qui va permettre (aux candidats) de faire preuve de stratégie et d'accumuler des gains, peut-on lire sur le site de W9. Mélange entre intelligence de groupe et stratégie individuelle, le grand gagnant, celui qui aura su séduire le public, repartira avec la cagnotte et la célébrité. » A la clé : 300 000 €.

15:08 Publié dans L'actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dilemme, téléréalité, w9

19/05/2010

Youtube : 2 milliards de vidéos vues chaque jour

La plateforme d'hébergement et de partage de vidéos fête ses 5 ans. Avec 500 millions de visiteurs par mois et 24 heures de vidéos mises en ligne chaque minute, le site s'est hissé au 3e rang mondial, derrière Google et Facebook.

youtube.jpgUn géant en un rien de temps. Youtube, le site américain d'hébergement et de partage de vidéo est devenu un monument du web alors qu'il n'a que 5 ans d'existence. Une marque internationale connue de tous, un site incontournable comme il en existe qu'une poignée : Google, Yahoo!, Amazon, Facebook, eBay... Les chiffres donnent le vertige et ont de quoi rendre jaloux la concurrence, le Français Dailymotion en tête : la plateforme, propriété de Google depuis 2006, vient de passer le barre des 2 milliards de vidéos vues chaque jour ! Soit, peut-on lire sur le blog officiel du site, "plus du double de l'audience en prime-time des trois principales chaines de télévision américaines".

De quoi hisser Youtube et ses 500 millions de visiteurs par mois sur la 3e marche du podium des sites les plus fréquentés au monde, derrière Google et Facebook. 24 heures de vidéo sont aujourd'hui mises en ligne... chaque minute. Le site n'en finit pas de se développer, de proposer de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux standards de qualité d'image sur internet avec le passage il y a quelques mois à la haute définition. Il est désormais présent dans 24 pays et accessible en 23 langues. Certains utilisateurs, qui peuvent envoyer leur contenu dans un espace dédié entièrement personnalisable, sont devenus de véritables stars à la sauce web 2.0. Les plus appréciés comptent plusieurs dizaines de milliers d'abonnés, leur vidéos étant systématiquement visionnées des centaines de milliers de fois (voir ci-dessous).

Malgré ce succès colossal et bien qu'il héberge de plus en plus de contenu produit par des professionnels (industrie du cinéma, medias etc.) à même d'attirer les gros annonceurs, Youtube n'est toujours pas bénéficiaire. "En juin 2009, le cabinet de consulting Ramprate estimait son chiffre d'affaires à 240 millions de dollars, pour une perte opérationnelle de 174 millions de dollars, assure Grégory Raymond du JDD.fr. Sans l'apport de Google, la société aurait déjà fait faillite depuis longtemps."

Reste qu'avec un tel potentiel, l'argent devrait bien finir par rentrer. D'autant que Youtube multiplie les initiative pour monétiser son contenu : la plateforme s'apprêterait notamment à lancer un service payant de vidéo à la demande. A suivre.

Hotforwords : carton plein pour la jeune linguiste
Plus de 300 000 abonnés, des vidéos vues au total 300 millions de fois... Marina Orlova est devenue en trois ans une vraie star du web grâce aux films de quelques minutes qu'elle poste plusieurs fois par semaine sur Youtube. Son créneau : la linguistique. Le jeune femme, originaire de Russie et vivant aujourd'hui aux Etats-Unis, explique aux internautes devant une caméra l'étymologie des mots. Au menu : humour, interactivité et séduction, Marina Orlova jouant sur sa plastique irréprochable sans jamais aller trop loin. http://www.youtube.com/hotforwords

 

29/04/2010

Plyce : le réseau social qui sait où vous êtes

Ce nouveau service permet de savoir grâce à son téléphone mobile où se trouvent ses amis, ce qu'ils font, de donner son avis avis sur tel ou tel bar, restaurant, commerce... et de partager toutes ces informations avec les utilisateurs se trouvant à proximité. Une sorte de Foursquare à la française, qui ambitionne de devenir leader européen.

screenshot-fr-1.jpgLes réseaux sociaux basés sur la géolocalisation ont le vent en poupe. Dernier en date à se lancer sur ce créneau : Plyce. Pour faire simple, ce service, destiné essentiellement à être utilisé sur téléphone mobile via une application dédiée, permet de savoir en temps réel où sont ses amis, d'être informé ce qu'ils font et de voir les amis que l'on a en commun avec les gens qui se trouvent à proximité.

Dans un communiqué, la startup française, financée par Marc Simoncini (Meetic) et Xavier Niel (Free), détaille son fonctionnement : "A chaque fois que je veux dire où je me trouve, je me "check-in" : l'application me propose de choisir parmi une liste de lieux correspondant à mon positionnement (grâce au GPS du téléphone). Si le lieu n'existe pas encore dans Plyce, il est possible de le créer. Je peux ajouter un commentaire, une photo et diffuser l'information à l'ensemble des utilisateurs de Plyce ou seulement à mes amis."

Concrètement, Plyce peut servir par exemple à retrouver facilement des amis qui se trouvent à l'instant "t" dans le même bar que vous, dans le même quartier, qui assistent au même concert etc. "Un moyen branché de se retrouver entre amis et de faire de nouvelles rencontres", assure la toute jeune entreprise. Pour être tranquille en revanche, on repassera. Ce qui n'empêche pas les premiers utilisateurs d'être enthousiastes, du moins dans le dossier de presse : "La première fois que j'ai découvert le potentiel de Plyce, explique Marie, 26 ans, c'était dans un bar de Saint Germain. J'ai indiqué dans mon téléphone l'endroit où je me trouvais. Quelques minutes plus tard, je me suis retrouvé nez à nez avec une copine de fac et sa bande d'amis. J'ai d'abord cru au hasard avant de me rendre compte qu'elle savait que j'étais là. Plyce est un vrai catalyseur de rencontres, c'est vraiment très addictif!"

Marc Simoncine estime que "Plyce donne enfin du sens à l'internet mobile. Tout comme Facebook crée du lien avec les amis loin de nous, Plyce veut créer du lien avec les gens à proximité". La startup ambitionne de devenir leader Européen dans ce secteur d'ici trois ans. Le financement du service est assuré par la publicité, géolocalisée bien entendu. Un concept qui fait fureur auprès des annonceurs.

Dans le sillage de Foursquare

Plyce s'inscrit dans la droite ligne du plus en vue des réseaux sociaux géolocalisés : Foursquare. Ce service, qui commence à intéresser des géants du web comme Yahoo!, fait un tabac de l'autre côté de l'Antlantique. Plusieurs centaines de milliers de personnes disposent d'un compte et échangent en permanence des informations. D'autres startups, comme Aka Aki, ont joué les précurseurs en matière de réseaux sociaux géolocalisés. Avec plus ou moins de réussite. Plyce et Foursquare se distinguent de leurs aînés essentiellement grâce aux recommandations de lieux générées par leur communauté.

28/04/2010

Nokia s'attaque à Apple avec son N8

Le constructeur finlandais lance un nouveau smartphone tactile haut de gamme, le premier à fonctionner sous Symbian 3 et à embarquer un capteur photo de 12 millions de pixels.

Nokia_N8_01.jpgApple, Google et Research in Motion n'ont qu'à bien se tenir. Nokia est bien décidé à revenir dans le course dans le domaines des smartphone haut de gamme. Le constructeur finlandais s'apprête à sortir un mobile ultra performant et abordable, capable peut-être de faire de l'ombre aux iPhone, Nexus One et autres Blackberry.

Le N8 est le premier modèle de téléphone à fonctionner sous Symbian 3, la toute nouvelle version du système d'exploitation de Nokia. Cet OS se veut particulièrement réactif et parfaitement adapté à l'utilisation d'un écran tactile. Celui-ci mesure près de 9 cm centimètres de diagonale et offre une résolution confortable de 640 x 360 pixels. Symbian 3 "introduit plusieurs avancées majeures, comme la prise en charge de gestes tels que le multiTouch, le défilement des images ou pochettes d'album de disque par un simple glissement du doigt et pour zoomer il suffira d'écarter vos deux doigts, assure le fabriquant, toujours numéro mondial. Le Nokia N8 propose également plusieurs écrans d'accueil personnalisables pouvant intégrer des applications et des widgets".

Ce nouveau fleuron est également le premier combiné de Nokia à disposer d'un capteur photo de 12 millions de pixels doté d'un objectif Carl Zeiss et d'un flash Xénon. L'idée : être capable de rivaliser avec les appareils photos numériques. D'autant que ce capteur peut également filmer en haute définition (720p) et restituer les images sur un téléviseur HD via une interface HDMI.

Les reste des caractéristiques est du même niveau : autonomie de 5 h 50 en 3G, capacité de stockage de 16 Go extensible à 48 Go avec une carte MicroSD, compatibilité avec la norme wifi n, la plus rapide à l'heure actuelle, accès direct à la radio et à des dizaines de chaines de télévision et, fin du fin, navigation GPS gratuite dans plus de 70 pays.

Reste, comme le souligne une dépêche de Reuters, que trois ans après le lancement de l'iPhone, "un modèle susceptible de concurrencer le combiné vedette d'Apple fait toujours défaut dans la gamme de produits du fabricant finlandais". L'agence rappelle que "le dernier succès en date de Nokia sur le segment des téléphones haut de gamme remonte à 2006, avec le N95".

Le N8 sera disponible d'ici juin à 459 € hors subventions des opérateurs. Apple devrait sortir la version 4 de son téléphone au même moment...

18/04/2010

Télécoms : la facture réserve encore trop de mauvaises surprises

La facture est la première cause de réclamations chez les clients des opérateurs télécoms. C'est ce que révèle le bilan annuel dressé par l'Association française des utilisateurs de télécommunications. L'Afutt assure que le plupart du temps les factures ne sont pas erronées mais les utilisateurs ne comprennent pas pourquoi elles atteignent parfois de telles sommes. Une meilleure clarté de l'offre, avec notamment une diminution des astérisques et autres petites lignes en bas des contrats serait la bienvenue...

14/04/2010

Nouvel iPhone : le point sur les rumeurs

Ecran haute définition, autonomie accrue, coque en aluminium, deuxième caméra... les caractéristiques de la quatrième version du téléphone d'Apple se présicent.

L'iPad vient à peine de sortir aux Etats-Unis qu'Apple est à nouveau au cœur de toutes les rumeurs. Des dizaines de blogs et de sites web, dont l'édition électronique du prestigieux Wall Street Journal (WSJ), se font déjà l'écho de la sortie d'un autre produit très attendu de la marque à la pomme : le nouvel iPhone.

Selon le site spécialisé dans les nouvelles technologies Engadget, l'un des mieux renseignés sur la Toile, ce nouveau modèle s'appellerait iPhone HD et sortirait le 22 juin prochain. Pas étonnant : depuis le début de l'aventure iPhone, en 2007, Apple lance une nouvelle version de son bijou technologique chaque année à cette période.

De nombreuses spécifications ont déjà filtré de "sources proches du dossier". L'appareil serait plus fin, plus léger et plus autonome que le modèle actuel. Sur son blog, le journaliste John Grubber assure que la résolution de l'écran sera de 930 x 640 pixels, contre 480 x 320 à l'heure actuelle. De quoi justifier l'appellation "HD". Autre rumeur apparemment solide : l'apparition d'une deuxième caméra, en façade, permettant notamment de réaliser des conversations en visioconférence.

Le nouvel iPhone embarquerait par ailleurs le même processeur que l'iPad : un A4. Sa puissance permettrait au téléphone de faire tourner plusieurs applications en même temps, comme un véritable ordinateur. Une coque en aluminium, également calquée sur le modèle de l'iPad, serait également dans les cartons. Rien en revanche n'a filtré question tarifs.

Le Wall Street Journal assure enfin qu'un deuxième appareil pourrait sortir dès septembre, tout du moins aux États-Unis. L'opérateur AT&T, qui détient l'exclusivité du iPhone depuis sa première version, vient en effet de perdre ce privilège. Le marché peut donc s'ouvrir à son principal concurrent, Verizon. Apple devrait développer une version spécifique de son téléphone pour ce distributeur, qui fonctionne uniquement sur le réseau rapide CDMA, concurrent du GSM utilisé par AT&T.

Avec C. G.

17:59 Publié dans iPhone etc., L'actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iphone 4, apple

28/03/2010

Nintendo parie sur le 3D pour sa future DS

Le géant japonais vient d'annoncer le lancement d'ici un an d'une nouvelle console portable capable de restituer des images en trois dimensions sans avoir besoin de porter de lunettes spéciales. En six ans, la DS s'est vendu à 125 millions d'exemplaires...


Il était temps. Après sept ans de bons et loyaux services et des liftings en pagaille, Nintendo se décide enfin à sortir une véritable nouvelle DS. Et semble vouloir frapper un grand coup : après avoir innové en utilisant des écrans tactiles, le géant japonais parie cette fois sur la 3D. Cerise sur le gâteau : la nouvelle console portable diffusera des images en trois dimensions ne nécessitant pas le recours à des lunettes spéciales.

Cette console, provisoirement baptisée "Nintendo 3DS", sera lancée d'ici mars 2011. Elle sera « la nouvelle machine de jeux portable qui succèdera à la série Nintendo DS », dont 125 millions d'exemplaires ont été vendus au total
dans le monde depuis 2004, affirme le groupe nippon dans un communiqué.

Bonne nouvelle pour les inconditionnels qui disposent déjà d'une solide ludothèque : la "Nintendo 3DS" sera parfaitement compatible avec les jeux initialement prévus pour sa petite soeur. Le géant nippon révèlera plus de détails sur ce nouveau modèle lors du salon du jeux vidéo E3 qui doit se tenir à Los Angeles à partir du 15 juin.

Selon le quotidien Nikkei, la nouvelle console sera équipée d'un écran de 4 pouces (10,2 cm) de diagonale, un peu plus petit que celui de la DSi. Elle comportera aussi un joystick permettant des déplacements en trois dimensions, et un mécanisme de recul qui permettra au joueur, par exemple, de ressentir physiquement les collisions.

Les récents succès de films en trois dimensions comme Avatar ont poussé les géants mondiaux de l'électronique, tels les japonais Sony et Panasonic ou le sud-coréen Samsung, à accélérer le développement de produits audiovisuels 3D.

La plupart des analystes estiment toutefois que la nécessité de porter des lunettes spéciales constitue un frein au succès des produits 3D, d'où le développement récent de technologies permettant de se passer de cet accessoire, dont le père de Mario Bross compte bien tirer partie.

Avec AFP

18:16 Publié dans Jeux vidéo, L'actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nintendo, 3ds

18/03/2010

Les pirates se moquent de Hadopi

Le nombre de pirates sur internet aurait augmenté de 3% en France depuis l'adoption de la loi contre le téléchargement illégal.

Les industriels du disque doivent grincer des dents. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Rennes 1, le nombre de pirates sur internet aurait augmenté de 3 % en France depuis l'adoption de la loi contre le téléchargement illégal à l'automne dernier. Pire : Hadopi pourrait aussi avoir comme effet pervers de priver le marché légal d'une partie de ses consommateurs.

Les chercheurs assurent qu'« à peine 15 % des internautes qui utilisaient les réseaux peer to peer avant l'adoption de la loi Hadopi ont définitivement cessé de le faire ». Les réseaux peer to peer, dans le collimateur de la loi contre le téléchargement illégal, permettent s'échanger directement des fichiers (musique, films, jeux, logiciels, livres électroniques, journaux etc.) entre internautes. Chacun récupère des bouts de fichiers sur l'ensemble des ordinateurs qui partagent tout ou partie de la même source. Les connexions d'aujourd'hui permettent de récupérer un long métrage en seulement quelques dizaines de minutes, alors qu'il fallait parfois des jours lorsque le P2P est apparu il y une dizaine d'années.

L'étude souligne également que seulement un tiers des internautes ayant tiré un trait sur le peet to peer s'est concrètement "rangé des voitures".  « Les deux tiers restant se sont tournés vers des pratiques alternatives de piratage échappant à la loi Hadopi comme le streaming illégal (allostreaming...) ou le téléchargement sur des sites d'hébergements de fichiers (megaupload, rapidshare...) », précisent les chercheurs. Sans parler du téléchargement via les newsgroups, l'un des plus anciens et plus puissants protocoles de transfert de fichier, tellement rapide qu'il permet de récupérer des fichiers extrêment lourds, comme les films en haute définition ou l'intégrale de tel ou tel artiste.

Reste un dilemme : la moitié des pirates seraient également des acheteurs de musique ou de vidéo sur internet. « Couper la connexion internet des utilisateurs de réseau peer to peer pourrait potentiellement réduire la taille du marché des contenus culturels numériques de 27 %, expliquent les universitaires. Une extension de la loi Hadopi à toutes les formes de piratage numérique exclurait du marché potentiellement la moitié des acheteurs de contenus culturels numériques. »

Avec AFP

13:58 Publié dans L'actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hadopi, piratage

14/03/2010

La 1re télé en 3D débarque en France

Panasonic proposera dès le mois de mai un modèle de 127 cm capable d'afficher des images en relief, comme au cinéma. Son prix : 2 499 €.

panasonic-tx-p50vt20-1.jpgOn pensait qu'il faudrait attendre de longs mois, ce ne sera pas le cas. Dans une interview accordée à 20minutes.fr, le PD-G de Panasonic France, Laurent Roussel, officialise le lancement en France d'un des premiers téléviseurs capables d'afficher des images en trois dimensions. Le TX-P50VT20 sera disponible dès le mois de mai dans l'Hexagone pour un peu moins de 2 500 €. « Aujourd'hui, la 3D est plus qu'une promesse. Hollywood ne jure plus que par elle, assure Laurent Roussel sur le site du quotidien gratuit. Toute l'industrie du jeu vidéo s'y engouffre et les chaînes de télévision travaillent d'arrache pied sur différents projets 3D. »

Ce téléviseur plasma d'une diagonale de 127 cm HD1080p (Full HD) sera fourni avec deux paires de lunettes actives permettant d'obtenir une image en relief digne du cinéma. A condition bien sûr que les programmes aient été filmés avec ce procédé, comme Avatar par exemple. La transformation artificielle de la 2D en 3D ne semblant pour l'instant pas suffisamment satisfaisante pour le constructeur japonais. 
 
Le TX-P50VT20 disposera par ailleurs de caractéristiques techniques impressionnantes. Comme une vitesse de balayge de 600 Hz et un taux de contraste de 5 000 000 : 1. Le temps de réponse de l'image est lui aussi exceptionnel : 0,001 ms. Une rapidité que pour l'heure seule la technologie plasma est à même de proposer. « Le plasma était déjà la meilleure des technologies pour la gestion des images en 2D. En 3D, ce sera encore plus vrai », affirme le PD-G de Panasonic France, toujours sur 20minutes.fr. L'appareil sera également pourvu des tout derniers raffinements, comme la possibilité de se connecter à internet pour afficher des widget dynamiques ou celle de lire, via notamment un support mémoire, les fichiers image, audio et vidéo les plus répandus (Mpeg-2, Mpeg-4 HD, DivX, Jpeg, MP3...)

Et si vous n'en avez pas, attendez cet été : selon 01net., une version 65 pouces (165 cm de diagonale !) est déjà dans les cartons.

19:45 Publié dans L'actu, Matos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tx-p50vt20, panasonic, 3d