Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/11/2009

Google lance un GPS mobile gratuit

Google Maps Navigation est disponible pour les téléphones tournant sous Androïd et devrait bientôt débarquer sur iPhone. De quoi donner des sueurs à la concurrence dont les application sont vendues parfois plus de 100 €...



Coup de tonnerre dans le petit monde des GPS autonomes. Après des mois de spéculations et de rumeurs sur le web, Google confirme : le géant de l'internet, dont les innovations ont de quoi donner le tournis, lance sa propre solution de navigation assistée par satellite. Google Maps Navigation est dores et déjà disponible sur les téléphones portables embarquant Androïd, le système d'exploitation développé par la même maison. L'application devrait également débarquer sur iPhone. A condition qu'Apple accepte. Pas si sûr : le logiciel de l'entreprise californienne risque de faire très (trop ?) mal à ses concurrents. Pourquoi ? Avant tout parce que Google Maps Navigation est totalement gratuit alors que les TomTom et autres Navigon sont vendus entre 60 et plus de 100 €. Sans compter les options sur abonnement et pour une couverture se limitant le plus souvent à la France ou à l'Europe.

Pour guider l'utilisateur, Google Maps Navigation se base sur Google Maps, le service de cartographie de Google, déjà bien rodé et particulièrement complet, puisque enrichit en permanence par des millions d'internautes. Une vidéo officielle postée sur YouTube donne un aperçu du potentiel de l'application : l'affichage en mode satellite bénéficie d'une précision exceptionnelle grâce aux photos prises depuis l'espace. Mieux : il est possible de basculer en mode Street View et d'avancer dans un univers en 3D ultra réaliste. Le programme peut-être entièrement piloté par la voix et propose des informations sur les conditions de trafic, mises à jour en temps réel. Google Maps Navigation dispose également d'une gigantesque base de données sur les restaurants, les parkings, les musées... bref tout ce qui peut s'avérer utilise sur la route (ou à pied).

Reste un bémol : l'application de Google est de type "off-board". Comprendre : il est indispensable de disposer d'une connexion 3G ou wifi pour l'utiliser. En rase campagne, pas sûr que Google Maps Navigation soit d'une aide précieuse... Les grands noms de la navigation proposent eux des solutions certes lourdes à télécharger mais qui fonctionnement parfaitement dans les lieux les plus reculés. Là où personne ne peut vous renseigner.

05/11/2009

Deezer marche dans les pas de Spotify

Le service de musique préféré des Français lance une offre Premium permettant de télécharger des millions de titres sur son ordinateur ou son téléphone mobile.

logo_deezer_1.jpgDeezer passe à l'offensive. Deux ans après son ouverture, le site gratuit d'écoute de musique en ligne numéro un dans l'Hexagone lance une offre Premium. Pour 9,99 €, la start-up française propose un service quasi-identique à celui de Spotify. Au menu : l'accès, sans la moindre publicité, à un catalogue de 4,5 millions de titres encodés en haute définition ; et surtout la possibilité de profiter de ce gigantesque répertoire enrichit en permanence sur son téléphone mobile.

« Aujourd'hui, on achète de moins en moins de musique, mais ce n'est pour ça qu'on l'apprécie moins. L'intérêt du consommateur est peut-être plus dans l'accès à la musique que dans l'acquisition », estime sur Clubic.com Jonathan Benassaya, l'un des dirigeants de l'entreprise. Les applications pour iPhone, Blackberry et portables sous Androïd (le système d'exploitation de Google) permettent de retrouver ses listes de lecture, d'écouter l'intégralité du catalogue en streaming via une connexion 3G ou wifi et, cerise sur le gâteau, de télécharger ses albums préférés sur son terminal pour une écoute hors ligne. Cette possibilité est également offerte sur ordinateur, après avoir installé un logiciel spécifique à l'interface particulièrement soignée. Evidemment, les morceaux enregistrés ne sont plus accessibles en cas de résiliation de l'abonnement.

Seul bémol : sur iPhone, impossible d'utiliser Deezer et de lancer une autre application en même temps, contrairement à la fonction baladeur intégrée au téléphone. Spotify souffre du même défaut.

Deezer propose également une offre "HQ", à 4,99 € par mois. A ce prix, l'utilisateur accède à l'intégralité du catalogue en haute définition et n'a plus à subir la publicité. L'offre Premium et HQ sont sans engagement et accessibles gratuitement pendant une semaine.

Qobuz vise l'excellence
Qobuz se met au streaming payant. Le site propose propose à 13 € par mois un abonnement permettant d'écouter l'intégralité de son catalogue en streaming. Le site, jusqu'ici plateforme de vente à l'unité, entend se distinguer par une qualité sonore exceptionnelle. « La musique en ligne est un univers indifférencié où tout le monde fait la même chose et vend la même qualité minimale, explique dit Yves Riesel, créateur de Qobuz.com. Nous essayons à l'inverse de ne rien faire comme tout le monde, et nous concentrons sur le service aux clients, sur la qualité. »